A l'Atelier #2 : avec le peintre Stéphane Pencréac'h

18 février 2021 à 10h05 - 1900 vues
Télécharger le podcast

ART INTERVIEW, A L'ATELIER. Le podcast qui dessine la scène picturale française. Julie Gabrielle Chaizemartin pousse la porte des ateliers d'artistes.

Episode 2: avec Stéphane Pencréac'h

C’est un huis-clos à deux voix, un instant presque volé, un moment de couleurs en suspension, de matières en création. Au milieu des toiles, des cadres, des pinceaux, des crayons, des burins. La voix des artistes se soulève et fait naître des images.

Matière hétéroclite de sculptures, de peintures, d’objets rêvés ou fétichisés. On y sent l’artiste au travail mais aussi l’artiste en réflexion, on y ressent la pensée qui s’évade, se construit et se déconstruit. Il y a même un incroyable fauteuil ingénieusement rattaché à un ordinateur, cockpit de simulation, drôle de station cyborg, pour jouer aux jeux vidéo comme si on partait dans l’espace. Stéphane Pencréac’h me reçoit dans son grand atelier de Montreuil.

Dans ce microcosme, dieux de croyances anciennes et dieux de la technologie moderne semblent se côtoyer. Peintre des mythes. De rouge, d’or et de noir, ses peintures expriment avec fulgurance nos démons et nos addictions, entremêlant avec panache et sensualité le clair-obscur de Caravage et les compositions de Bacon. Passé par la galerie Beaubourg de Marianne et Pierre Nahon, par la galerie Anne de Villepoix et représenté depuis plusieurs années par la Galerie Vallois, il a notamment été exposé au MAMAC de Nice, à la Fondation Maeght, à l’Institut du Monde Arabe ou encore au centre d’art et au musée Unterlinden de Colmar. Plusieurs de ses œuvres ont intégré des collections publiques et privées, ainsi que l’espace public comme le métro de Nice. Qu’est-ce que la peinture d’histoire, l’art a-t-il une fonction ? Le regard intransigeant de l’artiste sur la liberté d’expression revient sur les années 90 et la création, sur la question de la peinture aujourd’hui. Petit à petit, la fougue des pinceaux se fait plus sereine, les dernières œuvres reflètent moins l’urgence que la profondeur des émotions…

Un tableau de Stéphane Pencréac’h est exposé actuellement dans la vitrine de la galerie Jean Brolly au 16 rue de Montmorency dans un accrochage appelé Passages réalisé par le peintre Mathieu Cherkit, visible jusqu’au 27 février 2021.

Peinture.jpg (296 KB)

La peinture 11 janvier 2015 (huile sur toile) de Stéphane Pencréac'h, dans son atelier.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article